Gildas Bourdais

Visions futuristes et mondes lointains

“peintures, dessins”

 

du 30 mars au 24 avril 2021

 from mars 30 to april 24  2021

Vernissage le mardi 30 mars

 à partir de 15h

Visions futuristes et mondes lointains

Voici des visions, plutôt optimistes, de mondes futurs et lointains. Ce n’est pas une démarche très courante dans l’art actuel, qui exprime souvent une vision du monde pessimiste. Il y a de quoi, me dira-t-on, mais l’avenir n’est pas écrit. Il y a plus d’un siècle, était apparu un grand espoir de « progrès ». Puis la Première guerre mondiale suscita une montée du pessimisme, d’abord agressivement dans le mouvement « Dada », puis plus subtilement dans le Surréalisme. A la même époque, il y a eu aussi des expressions optimistes, tournées vers l’avenir, comme dans le Futurisme et le Constructivisme. Malheureusement, la Seconde guerre mondiale, commencée avec le nazisme et terminée tragiquement avec deux bombes atomiques, a renouvelé la méfiance dans l’avenir, et le pessimisme. On peut penser que l’art abstrait, qui a pris son essor après la guerre, a cherché à dépasser ces temps troublés.  Le Pop Art des années soixante a même illustré une vision optimiste du  « progrès »,  mais il a aussi exprimé un retour du pessimisme et de la dérision, dans le «néo-dadaïsme ». L’art actuel semble hésiter entre ces tendances contradictoires, mais il offre tout de même une ouverture vers l’avenir. Des progrès scientifiques spectaculaires annoncent chaque année de nouveaux bouleversements, à la fois excitants et inquiétants, notamment une ouverture nouvelle vers le cosmos et l’idée qu’il est plein de vie. Et l’on voit partout des « ovnis » ! C’est pourquoi je crois qu’il y a toujours une place, dans l’art contemporain, pour une vision plus optimiste, une sorte de « néo-futurisme », si l’on veut.  C’est en tout cas ce que j’essaie d’exprimer dans ma peinture. J’ai aussi défendu ce point de vue dans un livre sur l’art moderne, Les Modernes et les Autres, paru en 1990, qui a reçu quelques soutiens critiques, et dans mon livre Visions célestes. Visions cosmiques, paru en 2007 (éditions JMG).

Gildas Bourdais, novembre 2020