Vernissage de l’expo Hans Seiler

Hans Seiler sous les cieux d’automne…

IMG_8368Mardi dernier, malgré la pluie de saison, les visiteurs ont afflué au vernissage de notre exposition actuelle en hommage à Hans Seiler, peintre disparu en 1986. Parmi les invités, outre les nombreux amateurs d’art, on a retrouvé des proches et des amis de l’artiste, des confrères et des critiques d’art reconnus.

Artiste peintre d’origine suisse, Parisien et Périgourdin par adoption, Hans Seiler s’exprimait à travers la nature et la lumière. Il aimait surtout peindre les motifs des paysages et des cieux. Sa technique se distingue par sa coloration en nuances de pastel évoquant les grands espaces et inspirant une sorte de sérénité mélancolique. Les étendues et les collines, le firmament au-dessus, on imagine l’influence de son pays d’origine. Les traits de pinceau courts mais doux en même temps, dévoilent la force paisible et rassurante que le peintre puisait sans doute dans son propre caractère.

Sur place, autour du snack et des verres de bienvenue, nous avons recueilli auprès des visiteurs quelques témoignages sur l’exposition et sur l’artiste.

« Nous aimions beaucoup notre grand-père, son simplicité, son humilité. Grand admirateur de Gréco et de Vélasquez, il a connu leurs toiles exposées en Espagne seulement en 1976, où il n’a voulu se rendre qu’après la fin de la dictature.
En fait, toute sa vie, c’était un éternel insatisfait qui cherchait constamment à améliorer son travail et à découvrir cette étincelle invisible qui guidait son art. Et c’est seulement peu avant sa mort dans un accident, qu’il leur a confié ceci:
« J’arrive enfin à trouver ce que je voulais »

Anne et Nicolas, petits-enfants du peintre

Nous connaissions l’artiste, c’était un homme adorable et charmant. Cette exposition nous a beaucoup plu, il y a une réelle mise en valeur des œuvres et un choix intéressant des toiles, en tout c’est un bel ensemble. Nous avons vu presque toutes les expositions de Hans et c’est une des mieux réussies.

Emmanuel et Sophie, amis

Je trouve une belle harmonie dans ces tableaux. D’un côté c’est très homogène, et de l’autre, il y a une liberté dans la facture, un envol dans les couleurs, le tout pour un rendu poétique et artistique d’une sensibilité aigue. »

Jacky Kooken, sculpteur

On assiste aujourd’hui à une exposition avec des œuvres très bien choisies de Hans Seiler, avec des ambiances qui se ressemblent et qui présentent l’un des sujets favoris de l’artiste: la profondeur et la légèreté des ciels. Un peintre à redécouvrir, au carrefour de plusieurs tendances mais qui est toujours resté lui-même. C’était surtout, un peintre rare.

Gérard X., critique d’art

L’exposition qui dure jusqu’au 9 janvier, vous présente également plusieurs oeuvres d’autres peintres.
Merci à tous ceux qui nous ont honoré avec leur présence, et à la prochaine rencontre!

Voici encore quelques photos du vernissage: