Pierre Coquet

Pierre Coquet

Pierre Coquet vit et travaille à Paris (1926…)

Arts et Métiers 1939/1942 – Beaux Arts, Prof.: Antoine Chartres – Rencontre de Françoise
Les amis: Truphémus, Fusaro, Cottovaz, Charrin
Les influences: Bonnard, Vuillard – Les Sanzistes

1948      Premières manifestations – Musée de l’Athénée à Genève -Salon de la jeune peinture
1958-1960  Invité au Salon des Tuileries -Galerie Charpentier. contrat :Romanet
1959      une reproduction des voyages.

Rencontres : Garbell 1950, Gougerot, Zingarot, Aubert, Jouhanneau – Silence pendant 10 ans Ruptures – Abstraction – Le retour : acceptation d´exposer.

Expositions :
1960         Galerie St Georges, Lyon, Salon de la jeune peinture – Salon G. et J.d´aujourd´hui, Salon des Tlur.
1963         Galerie Sisley, Bruxelles
1980         Maison de la culture Gérard Philippe, Rosny  1981   Maison de la culture Le Pecq
1986          Galerie des Granges, Lyon
1987          Galerie Parcours, Paris, Galerie des Granges
1988          Galerie Coupable, Galerie Art Libre,Rambouillet, Galerie Berlioz, Sausset Les Pins
1990          Galerie Berlioz, Sausset Les Pins
1991          Galerie F. Aillaud, Serre Cornillon Confoux, Fondation Bullukian
1992          Galerie Berlioz, Sauset Les Pins
1993          Galerie Romanet, Paris
1995          Galerie St Vincent, Lyon
1998          Galerie Romanet, Paris
1999          Galerie Berlioz,Sauset Les Pins
2000         Galerie La Capitale, Paris
2001          Galerie Berlioz, Sauset Les Pins, Galerie Malaval, Lyon
2002         Galerie Fert Yvoire, Galerie Romanet, Paris
2003         Galerie Romanet, Paris, St´ART, Strasbourg avev la Capitale Galerie, Sanzisme Hôtel Dieu, Lyon
2004         Galerie Romanet, Paris,  St’art, Strasbourg (La Capitale Galerie)
2005         La Foire d´Art Contemporain, Strasbourg,(La Capitale Galerie)
Salon Internationale d´Art moderne Karlsruhe. (La Capitale Galerie)
2013         La Capitale Galerie, Paris, groupe expo, oeuvres des années 50-70
2015         La Capitale Galerie, Paris: groupe exposition (dessin)

 Sa vérité :
Tous les peintres rencontrent les mêmes difficultés en voulant exprimer avec les peintures des émotions indicibles. Définir la peinture et l’émotion dissiperait tous les malentendus qui existent face à l’ensemble de l’art pictural mais dispenserait du même coup de la nécessité de l’acte de peindre. Tout est possible à la condition d’être vrai: l’essentiel
est là.
La tentation de paraître engendre extravagances et bizarreries, la peur de la banalité conduit à des artifices. Il n´y a pas de règle, pas de voie royale, pas de certitude. La peinture n’est ni banale, ni tranquille, ni un travail, encore moins une distraction: C’est une illusion.
***
Pierre Coquet lives and works in Paris
Arts et Métiers 1939/1942 – Beaux Arts 1942, Prof.: Antoine Chartres Freinds: Truphémus, Fusaro, Cottovaz, Charrin

influences: Bonnard, Vuillard – Les Sanzistes
1948 first exhibitions – Athénée museum in  Genève Salon de la jeune peinture
1958 et 1960 Invité au Salon des Tuileries – Galerie Charpentier.First contracts : Romanet 1959 a reproduction travels

Meetings  : Garbell 1950, Gougerot, Zingarot, Aubert, Jouhanneau – Silence during 10 years

His truth :

All painters meet the same problems tyring to express inexpressible emotions with paintings. Define paintings and emotion would clear up all misunderstanding that exist facing the entire pictorial art, but would also exempt from painting. Everything is possible unless it’s true: essential is in this idea.

 

voir l’expo/see the exhibition -15

voir l’expo/see the exhibition-2013