Michelle de Launay

Michelle de Launay

Michelle de Launay vit et travaille à Paris Née à Beyrouth (Liban). Etudes primaires et secondaires à Nîmes et Toulouse. Baccalauréat de lettres classiques. Etudes supérieures à l’Université de Toulouse. Enseignement du Français et du Latin en Algérie et à St Denis de la Réunion jusqu’en 1970. Etudes de la tapisserie à la Manufacture des Gobelins à Paris (1971-1972). Réalisation de quatre tapisseries pour le peintre J.P.Hammer (1972 à 1975). Créations personnelles à partir de 1976. Ouverture d’un atelier de création et d’enseignement de la tapisserie à Paris (1976-1980). Coordinatrice d’un atelier collectif de tapisserie à la Cité Intert. des Arts à Paris (1979-1981). Première exposition de groupe en 1976. Première exposition personnelle en 1984 à Paris (galerie La Demeure). Plusieurs expositions personnelles et de groupe à Paris, en province (Niort, Aix-en Provence, Clermont-Ferrand, Lyon, Lille, Toulouse, Montpellier) et à l’etranger. Travail de peinture au pastel depuis 1992. Création et réalisation de sculptures en terre cuite depuis 1994. Première exposition personnelle de sculptures à Berlin en 1997. Travail de la sculpture dans un atelier collectif à Cambridge, U.S.A. (1997). Travail de la pierre, de l’albâtre et du marbre dans l’atelier collectif de l’ASSARTX ( Saint-Cloud en région parisienne). Plusieurs tapisseries, sculptures et pastels acquis par des collectionneurs ou des amateurs, et par des institutions (Ville de Paris, Ville de Clermont-Ferrand, Musée d’Aix-en-Provence). La tapisserie Adagio a été prêtée pour un décor du film télévisé «Un homme comblé» de Paula Delsol, diffusé sur TF1 en 1984. 2008   La Capitale Galerie, Paris-expo groupe 2010   La Capitale Galerie, Paris-expo personelle (en permenance) «Depuis 30 ans, Michelle de Launay suit sa propre voie, en accord avec son être profond et en employant différentes techniques : tapisserie, peinture, sculpture… Les sculptures, justement, présentent une cohérence interne très forte. On se rend compte, en ce qui les concerne, qu’elles ont été ouvertes – que ce soit visible ou d’une façon plus cachée – comme si une déchirure les traversait, une blessure. On voudrait les toucher afin de percevoir leur aspect palpable… Le mouvement qui prend naissance dans le bas, de l’intérieur de la forme, monte ensuite pour finir en spirale ou en aile. On peut imaginer une forme musicale… Elle travaille aussi le pastel… …Les contours issus de la nature ne sont jamais repris tels quels, mais apparaissent transposés dans l’univers artistique et sémantique qui lui est propre.. Son art se tient toujours à la frontière de l’abstraction et du concret figuratif. De cette façon l’artiste propose un champ libre pour des pensées et des images  propres à celui qui regarde…» Ilse-Maria Dorfstecher *** Michelle de Launay lives and works in Paris Born in Beirut (Lebanon) Nationality: French. Elementary and secondary schooling in Southern France. Baccalaureat (classical civilization) at Saint-Denis, Réunion Island, in 1954. Higher education: University of Toulouse. Teaching experience (Secondary school level) in French, Latin, and drawing, in Algeria (1957-1962) and Réunion Island (1963-1970). Tapestry studies at the Manufacture des Gobelins, Paris (1971-1972). Interpretation of 4 tapestries for the painter J.P. Hammer (1972-1975). Personal creations in tapestry from 1976 onward. Establishment of a studio for tapestry design and weaving in Paris (1976-1980). Coordinator of a group tapestry studio at the Cité Internationale des Arts, Paris (1979-1981). First group exhibition in 1976. First individual tapestry exhibition in 1984 in Paris. Numerous individual exhibitions in Paris, in the provinces (Aix-en- Provence, Clermont-Ferrand, Lyon, etc.), and outside France: Barcelona, Berlin, New York. Purchase of several tapestries by private collectors, and institutions (Ville de Paris, Ville de Clermont-Ferrand, Aix-en-Provence Museum). Pastel paintings since 1992. Clay, stone and bronze sculptures since 1994. Worked in the M.I.T. group sculpture studio (Cambridge, U.S.A.) in 1997. 2008   La Capitale Gallery, Paris-group exhib. 2010   La Capitale Gallery, Paris-solo exhibition “For 30 years, Michelle De Launay has been following her own path, in touch with her feelings and using a variety of techniques: tapestry, painting, sculpture… Her sculptures show a very strong internal coherence. One can see that they have been opened, be it visibly or in a hidden fashion – as if a rip has gone through, a wound. You want to touch them in order feel their palpable dimension… Movement that is born in the base, inside the form, mounts and then finishes in a spiral or a wing. You can imagine a musical shape… She has also turned towards pastels…the contours arising from nature are not used as such, but appear transposed in this artistic and semantic universe which is hers… Her art always leans towards the border between the abstract and the concrete figurative. In this way the artist proposes an open vista for the thoughts and images of the observer… “Ilse-Maria Dorfstecher voir l’expo /see the exhibition – 2010

 

voir l’expo/see the exhibition-2008

Catalogue