France Turbaing

 

France Turbang

“peintures”

 

du 17 mai au 5 juin 2004

 from 17 may to 5 june 2004

France Turbang vit et travaille à Caixas-Thuir/ Narbon
France Turbang lives and works in Caixas-Thuir

Expositions :
1999        Exposition personnelle, La Capitale Galerie, Paris
2000       Foire d´art contemporain de Strasbourg (La Capitale Galerie)
2001       Exposition photo-peinture avec Marc Gilmant, La Capitale Galerie 
2004       Exposition personnelle, La Capital Galerie

Extraits :
“Prendre le temps
Le temps de voir des espaces.
Le temps de sentir l´espace, le temps de comprendre ce que l’on croit voir, de sentir des couleurs iréelles ou de flâner comme l´artiste dans ses paysages.
A dire vrai on ne peut que les admirer ces paysages- là, on doit les vivre, tenter de les faire siens,
ou tout simplement en quitter un pour revenir vers d’autres…
Et s´étonner encore de ces fenêtres ouvertes par le regard de l´artiste qui semble sublimer chaque instant de vie en une danse polyphonique de mouvements aériens.
France Turbang nous emmène dans un monde coloré fait tantôt de gestes francs, tantôt de touches subtiles, avec ce qu´il faut de présence pour faire oublier l´irréel de ces formes libres et abstraites.
Un monde de rythmes aussi, et de lumière, un monde singulier et mystérieux où on ne peut pas se pencher au plus près des formes si l´on veut essayer d’entrevoir l´artiste. Simplement en prenant son temps”
Simon Tripnaux, Historien de l´art -1999
***
France Turbang lives and works in Caixas-Thuir/Narbon
Exhibitions 
1999       One woman show, La Capitale Gallery, Paris
2000      Foire d´Art Contemporain de Strasbourg (La Capitale Galerie)
2001       Exbition photo-paint whit Marc Gilmant, La Capitale Gallery, Paris
2004      One woman show, La Capital Gallery, Paris

Extracts :
It takes time
it takes time to see
It is not enough to paint what is there.
More, to show a sense of reality that gives a freedom to the subject to becomes as truein the art as it was in life.
A balance of objectivity and sentiment, without that sentiment interfering; on canvas, a true reflection of itself and the painter. A tree or mountain, to be more than just a reflection in the mind´s mirror.
More torelease the image on canvas, though stroke and colour, as it is free by nature´s enerhy.
France Turbang takes us patiently into that world with bold and subtle stroke in colour and in shade.

A free translation of the french as written by Simon Tripnaux, Historien d’Art