Alain AGHAÏAN

 

> Les chemens de traverse<

“peintures, collages”

 

du 28 janvier au 15 février 2020

 

 from 28 january to 15 february 2020

Vernissage le mardi 28 janvier

 à partir de 18h

“La tapisserie et la peinture ne sont jamais bien loin l’une de l’autre. J’ai réalisé de nombreuses toiles et œuvres sur papier, souhaitant garder le même esprit, celui du fil d’Aracné, qui me lie à mon grand père Avedis, tisserand arménien de l’autre siècle.

Vint ensuite un déclic. La récup : la manière de donner une seconde vie aux choses. L’idée me vint à Marseille, près d’une décharge, en observant les sacs plastique accrochés aux branches des arbres, poussés par le Mistral.

Lors d’une rencontre en 2002, à Cusset, à l’occasion d’une exposition commune je rencontrais Ambroise Monod et son envolée d’ »oiseau poêles a frire » sur le parvis du château. 

Mon regard sur l’objet laissé pour compte changea, et me poussa à réaliser ce que j’ai appelé plus tard « Les Roturières », ces œuvres tissées de grillage, de sacs poubelle, de corde, loin des riches laines et des fils d’or d’antan…”

“…Alain Aghaian est devant sa toile, dans sa toile. Un rayon de soleil traverse le camélia du jardin. Un chat est lové dans les tapisseries. Le pinceau, la rape, le couteau, dispersent les vermillons puissants et les bleus mystérieux…”